POUR NE PLUS JAMAIS OUBLIER EN 7 POINTS

Tu as peur d’oublier? Dis moi…qui t’a appris comment apprendre?

Quoi de plus frustrant de mettre tous ses efforts à apprendre quelque chose …et se rendre compte le jour J que:  cela nous échappe, qu’on est dans le flou, qu’on savait, qu’on ne sait plus vraiment…. bref on a oublié.

Pourtant on les a bien appris ces définitions, ce mécanisme, ces facteurs de coagulations, ces bilans, ces pathologie etc…mince alors!

Y a t’il une matière au collège, au lycée ou au primaire, à IFSI s’appelant apprendre à apprendre? Très souvent pas. Sur le coup notre éducation classique est bien pauvre.
Pour  nous « bourrer » le crâne il y a du monde , pour nous montrer comment régurgiter les connaissances, encore plus à long terme…. il n’y a plus personne.

Si vous voulez une mémoire efficace, si vous voulez ne rien oublier, il va falloir trouver, comprendre, choisir et pratiquer les méthodes, les astuces qui marchent avec efficacité.

En voilà 7 pour ne plus jamais oublier.

1 Les répétitions . Vraiment? Classique. Efficacité relative.

Notre mémoire se débarrasse vite de ce qui n’est pas utilisé. Multiples répétitions rabâchées à l’oral pour se rendre compte dans quelques jours ou quelques  mois, qu’il ne reste rien, plus rien de ce qu’on a appris… oui juste le souvenir qu‘ on savait quelque chose.

Résultats:

  • Dégout de l’effort
  •  Perte de confiance, doute sur les capacités mentales
  • Échec à l’apprentissage etc..

Pour que les répétitions marchent, il va falloir les répéter vraiment encore et encore et encore.

Certains remarqueront que le fait de réécrire plusieurs fois ( le mode répétitions écrites) donne un meilleur résultat.  Parce qu’on y ajoute, entre autre, un sens de plus que l’auditif.

Dans un article précédent, il était question de la répétition espacée. Cette technique permet de réactiver la mémoire au moment oú nous sommes sur le point d’oublier quelque chose.

Une des applications utilisées pendant mes études IADE est SUPER MÉMO.
Il vous permet de mettre les données que vous voulez engranger, sous forme de questions et de réponses. L’ »appli » se charge de vous alerter, au moment même où vous êtes sur le point d’oublier l’information et vous invite à la réactiver en mémoire.

D’autres techniques sont utilisés depuis la nuit des temps mais ont été mis de côté, au cours de la « colonisation » des esprits par les interprétations de concepts judéo-chrétien, paraît -il.

2 Les histoires!

Des phrases m’étant en lien:

-les différents objets d’une liste ou d’un processus de façon colorée

-des histoires déformant les traits , utilisant des images “grotesques “, allant jusqu’à celle à caractère “grivois “ voire « pornographique »,

seraient bien plus efficaces.

Tout le mondes aiment les histoires, le cerveaux en raffolent. Si on imbrique les faits que l’on veut retenir dans une histoire, marquante, drôle, haute en relief ou surprenante, les chances de tout retenir sont maximales.

Découvrez par exemple comment  Florence Cortito , un médecin anesthésiste et humoriste, raconte l’infarctus du myocarde (IDM)

Je suis sûre qu’après avoir vu sa vidéo, vous avez bien en mémoire toutes les signes de l’IDM. Vous n’oublierez pas!

3 Le voyage dans le palais mental

Le principe est de choisir un lieu familier, de le visualiser, de le parcourir mentalement en déposant à des endroits distincts les éléments que l’on veut retenir.
Vous vous rappellerez de tout, en partant dans un sens ou dans un autre, sans avoir besoin de commencer par le début.

4 Le jeux

Quel dommage que l’éducation scolaire de l’espèce humaine occulte très souvent, le mode d’apprentissage universel au règne animal, celui qui nous vient spontanément dès l’enfance: le jeux.
Le jeux est stimulant quelque soit l’âge. En jouant nous apprenons mieux, nous faisons des erreurs, nous recommençons , nous devenons meilleurs. L’apprentissage par le jeux ou par simulation est très efficace.

C’est aussi pour cela que les mises en presque situations réelles, les simulations pour le concours en temps réel, sont  redoutables pour l’apprentissage.

5 Enseigner

Enseigner ce que l’on vient d’apprendre: les deux parties y gagnent, celui qui doit expliquer et celui à qui on explique. C’est pourquoi être tuteur ou travailler en groupe, renforce les connaissances.

Plus vous avez à transmettre un savoir plus vous le comprenez pour vous même, plus vous le fixer dans votre mémoire.

6 L’amour, la passion

Quelques uns ont eu la chance de rencontrer quelque part un prof, qui était passionné de sa matière et souvent passionnant. Tout à coup cette matière qui n’avait ni goût ni saveur est devenu compréhensible, intéressante, voir géniale!

La passion, l’amour de la chose apprise, vous permet d’apprendre sans avoir l’impression de fournir des efforts atroces, quelque soit le niveau de difficultés de la matière.

7 Les phrases mnémotechniques

Pouvez vous citer les 12 paires de nerfs crâniens? Vous connaissez certainement une des fameuses phrases mnémotechniques, reprise dans un précédent article* :

Oh Oscar d’OCcident, TRavaille tes TRIceps, tes ABDos, tes Fesses aux Wc, et GLisse VAGUEment ton

Est- ce plus simple de se rappeler le nom de ces 12 paires de nerfs ?

Rajoutons un peu d’humour et des images:

Vous pouvez aussi utiliser des acronymes, comme par exemple le fameux P.I.E.D *face à toute douleur thoracique, ou encore ABCDE* pour se rappeler comment faire le tour d’un patient en secourisme et prise en charge des situations urgentes. 

Faites les vôtres, c’est encore mieux!

D’ autres méthodes existes, comme les cartes visuelles ou map mapping et encore bien d’autres. Nous ne sommes pas condamnés á répéter des méthodes improductives.

Un certains nombre de ces méthodes sont reprises dans l’excellent manuel sur la mémoire, de  Jean Yves Ponces. Pour plus d’information cliquez sur l’image suivante:
GOLDORAC

« Soyez sceptique, ne me croyez pas sur parole », comme disait un auteur connu, « essayez, vous verrez si cela marche ou pas! »

Christelle

Succès à tous!

*Cliquez sur les liens dans le texte pour plus de détails.

Quel outil vous parle le plus ? Qu’allez vous mettre en place pour ne plus oublier?

Si vous avez aimé cet article vous aimerez certainement :

Et si vous pouviez tout apprendre, tout retenir ?

RÉUSSIR LE CONCOURS IADE EN UTILISANT SON PROFIL SENSORIEL

OPTIMISER SON APPRENTISSAGE: LA CONCENTRATION

APPRENDRE SOUS HYPNOSE: est-ce bien sérieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.