LA VÉRITÉ SUR L’ÉCRIT

LA VÉRITÉ SUR L’ÉCRIT

chut Certains penseront que l’épreuve écrite n’est qu’un test destiné à sélectionner, ceux qui auront eu les meilleures performances intellectuelles en matière de mémorisation, de restitution des connaissances et de rédaction. Certes tout le processus sert aussi à cela.

 

La vérité c’est que, sans le savoir vous êtes déjà sur les bancs de l’école, sans vraiment vous en rendre compte, non seulement vous consolider vos bases en physiologie, physiopathologie, pharmacologie, mais vous vous créez de solides habitudes  de travail.

 

En effet au cours de la première année nous apprenons l’anesthésie, les rappels de base sont réduits et souvent succincts, ce qui n’a pas été appris ne le sera pas avec le programme, chaque item, chaque notion approfondie avant le concours, sont autant  d’atouts pour la suite.

De plus, dès la première semaine, nous sommes surchargé(e)s de cours et travaux en tout genre. Puis les cours sont entrecoupés de périodes de stage au bout desquelles il y a des examens de validation semestrielle. Les habitudes acquises dans le fait, de se forcer, de s’organiser entre la vie personnelle et les études, d’être régulier(ère)s, d’avoir un temps dédié, de pouvoir tenir la distance en matière de connaissance à ingurgiter, me semblent cruciales pour  ces deux années pleines d’études.

Toutefois, il est possible de réussir le concours en bachotant en moins de deux  mois, mais on se prive par là de ces  habitudes puissantes.

 

Tout ce que vous apprenez maintenant, c’est exactement tout ce dont vous avez besoin pour aborder la première année d’études d’infirmiers anesthésistes et en terme de contenu cela suffira très largement.

 

Dites-moi en commentaire comment vous envisagiez cette épreuve avant de lire cette article? Quelles difficultés rencontrez-vous?

 

 

                                                                              Christelle pour ObjectifConcoursIade.com

 

Si vous avez aimé cette article, likez et partagez!

Vous aimerez sûrement les articles suivants:

Mon expérience de l’oral d’admission

Des bouquins pour l’oral

La logistique peut vous sauver la mise!

Le jour J les résultats…

Oral concours IADE, the secret

2 commentaires

  • chelemi

    salut Christelle

    J’ai débuté mes révisions depuis un mois et j’ai l’impression que j’ai tout à revoir !
    je suis diplômée depuis 15 ans et bosse en sspi depuis 4 ans.
    je ne sais pas vraiment par quoi commencé, entre le livre concours iade et les annales, je fais un mixte des 2 pour avoir l’impression d’avancer.

    Tu notes que c’est possible de tout revoir en 2 mois , comment ???

    • objectif concours iade

      Félicitation pour ta décision de passer ce concours. En effet se remettre à réviser n’est pas évident après 15 ans de service. Travailler avec les annales et le livre concours IADE est une très bonne stratégie. Et la SSPI est un lieu stratégique pour préparer ce concours.

      Le plan que j’ai suivi pour préparer le concours en 2 mois se base en majorité sur les annales et sur ce bouquin. Le calendrier exacte que j’ai suivi se trouve en bonus du livre Les incontournables, L’ écrit d’ Objectif Concours IADE ( mai 2016).

      Bonn révision!
      Succès à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *