Vous voulez réussir vos révisions ? Revenons aux principes de base

 

 

Inutile de s’attabler en se disant que l’on va réviser si certaines choses,  de base ne sont pas effectuées avant. C’est comme se mettre une balle dans le pied avant un marathon. Sans la maîtrise de quelques paramètre vos révisions sont « foutues ».LA BASE

Le plus dur réside moins dans la difficulté à comprendre toutes les notions présentées que dans le fait de pourvoir garder son attention intacte pendant le temps décidé.

Voilà quelques habitudes à mettre en place de façon automatique pour optimiser vos révisions :

Ondes sonores

Le bruit inconstant et l’agitation sont une source de distraction:

-prévenez que vous êtes occupé pendant le temps choisi et que vous ne devez pas être dérangé qu’en cas d’incendie

-fuyez votre logement si personne ne respecte votre volonté ou si vous ne pouvez pas vous isoler des perturbateurs

-choisissez une heure où tout est calme

-mettre sous silence, téléphone, réseaux sociaux, pastille automatique sur l’ordinateur

temperature

La température de la pièce :

-ni surchauffée, ni glaciale

Les perturbations physiologiques :

-allez au petit coin avant de commencer

-mangez oui mais léger

ETUDESSS

Les interruptions pièges

Elles sont dues à différents oublies, il vous manque si ou ça… sans lequel vous ne pouvez pas avancer. La solution :

Listez ce dont vous avez besoin avant chaque séance afin de ne pas vous lever sans cesse: MOUCHOIRSmouchoirs, eau, jus,  nevo boissons énergétiques, papierCAHIER, fiches, crayons, stylos, surligneurs STYLOS,  livres, manuel, lunettes, montre, clopes, duvet, lampe de poche, coussin, chaise supplémentaire  ectCOUSSIN

Rien de prévisible ne doit perturber votre séance.

J’oubliais si vous avez un chien, ou pire un chat, mettez le hors de la pièce!!!chat

 

Le tempsCHRONO

Beaucoup persiste à travailler 2 heures pleines sans pause, ayant le sentiment d’avoir bien travaillé, au lieu de s’arrêter au bout de 45 minutes pour une pause.

Et ils n’ont pas tort, car si cela est efficace pour eux, il faut garder cette habitude. L’essentiel demeure : êtes-vous sûr d’avoir intégré les données ? il faut le vérifier au bout de plusieurs jours et effectuer des rappels. Qu’avez-vous retenu au bout de de 24h ? Puis 10 jours ? 30 jours? 60 jours? 6 mois?

Ce principe répond au modèle de la mémoire espacée crée par Pior Wozniak, c’est le modèle Super Mémo. L’intervalle des répétitions est à adapter à chacun ainsi qu’à la difficulté des notions que l’on veut apprendre.

Sur ce modèle existe différente application qui peuvent vous servir pour mémoriser vos données.

Vos révisions ne servent à rien si le jour J vous ne pouvez rien restituer. De plus, vous aurez gaspillé votre temps et votre énergie pour rien.

Trouvez votre propre rythme de réactivation des connaissances apprises. En réactivant régulièrement vos savoirs, vous n’oublierez rien.

memoire espacee

Pour cela utilisez plutôt la restitution directe, les séries de questions rédigées au cours de l’apprentissage, les logiciels et applications sur ce thème ou les quiz test disponibles.

« Ce que vous savez importe peu, c’est ce dont vous vous souvenez qui compte. »

Jan Cox

 

A votre succès !

 

Combien de temps durent vos séances de travail ou de révisions ? Quels sont vos rythmes de réactivation des connaissances? Quelle est votre principale difficulté dans votre méthode d’apprentissage? Qu’utilisez vous qui marche très bien pour vous?

 

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez certainement:

RÉUSSIR LE CONCOURS IADE EN UTILISANT SON PROFIL SENSORIEL
Où étudier? Mes lieux préférés

Et si vous pouviez tout apprendre, tout retenir ?
APPRENDRE SOUS HYPNOSE: est-ce bien sérieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.