ETUDIANT(E) IADE TOME 2 : LE MORAL, LE TEMPS, LA SANTE.

ETUDIANT(E) IADE : LE MORAL, LE TEMPS, LA SANTE.

Dans le premier tome je vous ai parlé de la famille et des finances, réflexion issue de la première année.

La seconde année est à mon sens moins difficile sur ces deux plans. Pourquoi ? La famille, le (la) conjoint(e), s’ils ne se sont pas adapté(e)s, ne sont plus dans la phase découverte et connaissent la musique tout au moins. Sur le plan financier, c’est pareil on sait à quoi s’attendre.

Le Moral et le Tempsdepression_pm-1

Le moral est mis à rude épreuve pendant la première année avec son lot de stress et de découverte.

En  deuxième année nous, étudiant(e)s, avons donc déjà vidé nos surrénales. Notre moral oscille entre celui de l’étudiant , blasé, revendicateur, dépressif…bref On n‘ en peut plus, ON VEUT JUSTE QUE CA S’ ARRÊTE !

Ce moral prends un coup entre, les examens écrits et oraux, certains travaux de groupe, le mémoire qui prend une place très très importante en terme de temps et d’énergie, sans oublier les stages où nous faisons autre chose que de l’anesthésie. Il y a de quoi « ne pas être bien à son aise ».

Décidément, ces études ne sont pas une sinécure, ceux qui vous disent que cela s’est passé «fingers in the nose», on sans nul doute oublié. Et, ils nous le disent nos infirmiers anesthésistes encadrants  « vous oublierez vite la galère, vous verrez, vous serrez content après ».

Pour l’instant on ne vois rien…

 

La Santé453957521_3357d4dc31_o

Une chose primordiale à veiller à conserver, à préserver, à bichonner, c’est la Santé. Au cours de ces études notre niveau d’énergie est en mode “yoyo”, nous sommes crevé(es). Il est alors très difficile de suivre les cours et d’être toujours performant(e) en stage.

Fatigue chronique = maladie, malbouffe, prise de poids. Nous avons presque tous pris des kilos voire beaucoup de kilos.

Stress = adrénaline= besoin d’énergie= besoin de sucre et graisse= tu ne rentreras pas dans ton bikini pendant les 10 ans à venir.

Petit conseil : prenez des suppléments vitaminiques, des antioxydants, des oligo-éléments, retournez chez papa maman pour bien manger et  faites vous suivre (nutritionniste, diététicien ,sophrologue ce qui vous convient).

Si vous voulez connaître  les suppléments que j’ai découvert, un peu tard et utilisé avec satisfaction, en terme de stabilité d’énergie et de concentration  pour une part et en terme de contrôle des dégâts pour le poids d’autre part, suivez le lien : Les suppléments.

Dans tous les cas, trouvez ce qui vous convient et continuez à le faire pendant ces deux ans. Ce qui vous convenait peut ne plus vous convenir, n’hésitez pas à changer votre stratégie.
Objectif: rester en santé pour être efficace et productif.

Votre capital, santé, énergie physique et mentale est essentiel pour cette course de fond, triathlon, marathon que sont les études d’infirmiers anesthésistes.

“Je dis ça je dis rien”.

 

 

Cet article vous a t-il aidé? Aviez vous pensé à ces sujets avant ? Quelle sera votre stratégie ? Dites-le nous en commentaire, likez et partagez!

A votre succès!

OCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *